J’aime pas les coups d’un soir…

J’aime pas les coups d’un soir
c’est comme ça
c’est un fait.

je n’ai jamais aimé l’idée et du coup je n’ai jamais tenté

pourquoi?

hum…

j’ai la sensation, la conviction ultime, que faire l’amour est un acte précieux,
qui a du sens

chaque fois que je partage mon intimité avec un homme,
je lui donne une partie de moi
et je me remplie d’un bout de lui (sans mauvais jeux de mot lol)

chaque rencontre et chaque histoire a un sens, un raisonnance, un vibration sur ma vie,
elle me change
et elle me marque

alors,
quand je rencontre un garçon, je ne lui donne cette partie de moi que s’il le mérite.

mériter, ça ne se mesure pas au prix sur le ticket de caisse du restau, au nom du magnifique lieux qu’il va me faire visiter,
ça ne tient pas à sa capacité à me faire craquer avec son magnifique regard ou son accent caliente…

c’est quelque chose de plus profond que ça…

je dirais que ça va être sa capacité à être une belle personne, à partager avec moi un moment rare et précieux, à m’impressionner… à me donner un peu de lui.

Parce que ce qui me dérange dans les histoires d’une nuit, c’est finalement le fait qu’il y a toujours un lésé dans l’affaire.
celui qui donne, celui qui reçoit.
ou plutôt celui qui perd et celui qui prend.

je me trompe peut être
en vrai surement
mais j’ai la sensation que dans ces histories rapides et consommables, les gens prennent plus qu’ils ne donnent.

et si je donne… si je ne reçois pas… à la fin… que reste t’il de moi?

C’est pourquoi, je n’aime pas les coup d’un soir.

Je changerai peut être d’avis,
je tomberai peut être amoureuse pour une nuit, qui sais?

mais uniquement si le moment partagé est un réel échange qui nous fera grandir chacun…

Laisser un commentaire